contenu de droite

Bienvenue

Le saviez-vous ? Beaucoup d'hommes et de femmes, mariés ou célibataires se reconnaissent dans la vocation et la mission d'un Ordre religieux. Ils s'y sentent en affinité : c'est leur famille spirituelle.Le Carmel, comme d'autres familles regroupées dans les « Groupements de Vie Evangélique », accueille ces laïcs dans des communautés.


Ces personnes s'engagent par une promesse à mener une vie de prière, selon la grâce du Carmel, dans leur vie familiale et professionnelle.


Elles se réunissent une fois par mois avec un assistant, religieux ou non. Elles apprennent une formation à la prière silencieuse nourrie de la Parole de Dieu, à l'école des Saints du Carmel.

 

Pour voir une présentation de l'Ordre séculier...

 

Pour avoir les adresses des trois communautés de Suisse romande...

 

Des Laïcs au Carmel ?!

Je connais un peu le Carmel par l’une ou l’autre de ses figures…
 

  • Thérèse d’Avila
  • Thérèse de l’Enfant-Jésus
  • Jean de la Croix
  • Edith Stein
  • Elisabeth de la Trinité
  • Mariam la « petite arabe »
  • Laurent de la Résurrection…

 
et je connais un peu…
les Carmélites (cloîtrées ou apostoliques)
et les Carmes (religieux)
 
MAIS QUEL RAPPORT AVEC DES LAÏCS AUJOURD’HUI?
ET POURTANT… IL Y A UN RAPPORT !
 
De nombreux laïcs, en Suisse romande comme partout dans le monde, trouvent dans la spiritualité carmélitaine un soutien et un enrichissement pour leur vie spirituelle, leur vie quotidienne, familiale et professionnelle, leur engagement apostolique.

Leur vie ?

Celle de tout chrétien pratiquant, mais aussi, plus particulièrement :
 
L’ORAISON NOURRIE DE LA PAROLE DE DIEU A L’ECOLE DES SAINTS DU CARMEL AVEC MARIE.
 
Il est vivant le Dieu devant qui je me tiens !
(St. Elie, patron du Carmel 1R 17,1)
 
Laïcs du Carmel nous faisons partie du même ordre que les Carmes et les Carmélites… comme eux, mais en tant que laïques, nous essayons de vivre le plus pleinement possible chaque instant de notre vie en présence du Seigneur à l’exemple et en compagnie de Marie
 
AU CŒUR DE NOTRE VIE… LES SACREMENTS ET L’ORAISON
 
Mais l’oraison, qu’est-ce que c’est ?
 
Un dialogue d’amitié où l’on s’entretient souvent seul à seul avec Celui dont on se sait aimé.
(Ste Thérèse d’Avila)
 
"Une attention amoureuse au Seigneur,sans profusion de paroles. L’essentiel n’est pas de beaucoup parler mais de beaucoup aimer"
(Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus)
 
"Un élan du cœur, un simple regard jeté vers le ciel, un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie."
(Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus)
 
"Un temps spécial réservé chaque jour au Seigneur : ce temps se prolonge dans la journée, éclairant et soutenant chaque activité.Le véritable amant aime en tout lieu et pense sans cesse à l’amour ! Ce serait un peu fort si nous ne pouvions faire oraison que dans les recoins… le Seigneur se trouve au milieu des marmites ; il vous aide intérieurement et extérieurement."
(Ste Thérèse d’Avila)
 
"Je Le regarde et me laisse regarder."
(St. Jean de la Croix)

Pourquoi nous réunir en "communautés" ?

Parce que touchés par le témoignage, l’expérience de l’amour de Dieu et l’enseignement des saints du Carmel, nous nous sentons appelés à approfondir la spiritualité carmélitaine et à vivre le charisme particulier à l’Ordre du Carmel plus profondément, AVEC D’AUTRES PERSONNES APPELEES A PARCOURIR LE MEME CHEMIN, EN EGLISE ET AU COEUR DU MONDE, EN TANT QUE LAICS, chacun selon son état et ses engagements particuliers, reconnaissant ainsi que pour parcourir ce chemin avec le Seigneur, nous avons besoin de partager nos expériences, nos joies et nos difficultés, de nous soutenir mutuellement, dans la prière et de nous “frotter” parfois aussi les uns aux autres, fraternellement…
 
Il ne suffit pas de dire “Seigneur, Seigneur”. Le signe d’une réelle union à Dieu est l’amour du prochain, et plus nous faisons de progrès dans cet amour-là plus nous en faisons dans l’amour de Dieu. ( Ste Thérèse d’Avila)
 
En Communauté, petite cellule d’Eglise, nous avons l’occasion de répondre concrètement à la prière du Christ au Père: Qu’ils soient un comme nous… afin que le monde croie que tu m’as envoyé…(Jn 17, 20-21). La Communauté est un des lieux privilégiés où nous vérifions notre fidélité au Seigneur et l’adéquation de notre vie quotidienne à notre foi. Ce que nous recevons en abondance, nous nous sentons poussés à le partager: enrichis par la vie fraternelle et soutenus par la prière des uns et des autres, nous pouvons mieux témoigner de Celui qui nous fait vivre, dans nos différents milieux de vie et nos engagements en Eglise. Je désire vous aimer et vous faire aimer. (Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus)
L’enseignement et l’accompagnement précieux des frères Carmes nous soutiennent et nous éclairent sur ce chemin.
 
La Communauté est donc un lieu de partage et de formation humaine, chrétienne et spirituelle.